[Nationals 2018] Alain Bardini, Champion de France MtG 2017.

Nouvelle rencontre, plus liée au jeu pur et dur cette fois-ci, avec le champion de France en titre, Alain Bardini.

Et une nouvelle super rencontre avec une personne très sympathique et très pédagogue : attention, leçon

” Bonjour Alain

-Bonjour.

-Alors, avec ce titre, j’imagine que tu as vécu une super année ?

-Oui et non : les worlds étaient très sympas et le titre m’a amené une certaine reconnaissance, mais à part ça, tout est resté normal .

-Tu joues où Alain ?

-Je joue surtout sur MTGO, et avec deux enfants et un travail le WE, je n’ai plus trop le temps de me déplacer.

-Alors causons boutique maintenant ( article rédigé le vendredi 21/07/18, veille des Nationaux ). Comment sens-tu le national cette année?

-Moins bien que l’année passée ; j’étais arrivé avec un deck que j’avais eu le temps de préparer et j’avais fait top 8 au GP Turin avec , juste avant. Je me sentais mieux préparé. Là, avec moins de temps, je le sens moins ..

-Et niveau métagame, tu vois comme aux championnats US : mono rouge et rouge noir sous l’éteignoir, et l’avènement de bleu/noir, esper ou autre jeskaï ?

-Je pense qu’avec l’arrivée du core set M19, au contraire, mono rouge et rouge/noir, ont gagné pas mal de bonnes cartes . Par exemple, le match up contre bleu/blanc qui faisait mal, voit arriver Banefire !

Grixis a aussi sa place, et mono vert a également gagné une jument des lianes, contre le noir.

-Ah oui, t’es sacrément au taquet !

-Je ne me sens pas aussi prêt que l’an passé où j’avais trouvé un peu « la clé du format ». J’ai essayé de trouver un deck qui puisse avoir un bon match up contre tous les decks du format, mais l’écart est trop important contre tous les decks du format.

-Merci Alain pour tous ces conseils.

-De rien. »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
×
×

Panier

X
X